Actualités

While Waiting for Awareness, Fabien Ruyssen 

28 Janvier - 13 Mars 2021 
January 28 - March 13, 2021

Depuis sa dernière exposition en 2016 intitulée Transfer on wood organisée par la galerie The Palm Beach, Fabien Ruyssen n’a eu de cesse de travailler sur les thèmes tels que le questionnement de soi et de la résilience à travers nos propres contradictions et limites. Pour 2021, The Palm Beach a le plaisir de vous convier à sa nouvelle exposition intitulée While waiting for awareness, regroupant deux séries photographiques. Formé à la technique cinématographique de L’INRACI en 2004, Fabien débute sa carrière en tant qu’assistant caméra sur différents longs métrages, documentaires et films publicitaires.

Après une dizaine d’années d’observation et de perfectionnement technique, c’est naturellement que Fabien se tourne vers la direction de photographie et prend de plus en plus possession de la caméra. Aujourd’hui, il nous montre une autre facette, celle de la photographie, l’image fixe.

Sa vision de la photographie n’est pas une vision de l’instant, mais bien un travail de mise en scène, alliant toutes les techniques utilisées pour l’image (lumière, cadre, décors, ambiance, teinte, protagonistes...). Cette mise en scène provient des fictions sur lesquelles Fabien a travaillé. Son perfectionnisme résulte, quant à lui, des nombreux films publicitaires.

La contemplation est une application de l’esprit à voir et observer certaines réalités.
« Trois opérations : Voir, opération de l’œil. Observer, opération de l’esprit. Contempler, opération de l’âme. Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l’art. »

Dans l’art, la contemplation esthétique est un concept datant des philosophes grecs, sinon même des philosophes indiens. Elle permet à l’individu, au travers de l’observation d’une œuvre quelle qu’elle soit, de se libérer de ses émotions impures. Fabien Ruyssen présente ici deux séries. Dans la série Bad night, l’artiste a choisi le thème de la tendance autodestructive de l’homme. Il tente de capter l’attention du spectateur en utilisant la catharsis. Elle est l’une des explications données au rapport d’un public; en particulier au théâtre. Elle montre le destin tragique de ceux qui ont cédés à leurs propres pulsions.

L’utilisation des fleurs fushia (magenta) joue sur la symbolique de cette couleur. Celle-ci représente le besoin d’amour, d’affection, de lien et d’interaction, le besoin d’être et d’exister, qui sont les besoins nécessaires pour la vie de l’homme. En vivant ces destins malheureux par procuration, le public est censé prendre en aversion les
passions qui les ont provoquées. Pour cela, l’artiste compose son cadre de façon théâtrale et emploie les codes cinématographiques de la lumière.

Dans la série If nothing changes, l’artiste n’est ni juge ni moralisateur. Il met l’accent sur une situation, d’apparence commune et anodine, mais qui en réalité ne l’est pas du tout et interpelle. Ces deux séries photographiques sont un miroir des temps présents. Chaque spectateur ayant le droit de l’accepter ou non.

 

Infos pratiques
Horaire
Wednesday to Saturday
14h00-18h00
Adresse
Rue Meyerbeer 61
1190 Bruxelles - Belgique
Contact
0032 474 86 42 45
sandrineviumasia@thepalmbeach.be
Site web
Description

Installée autrefois sous le nom de The Art Project en plein cœur des Marolles, Sandrine Viu Masia, propriétaire et galeriste des lieux, nous transporte depuis 2017 à quelques pas du très chic quartier Brugmann. La galerie The Palm Beach se situe dans un écrin Art Déco réalisé par Joseph Diongre en 1929 (ndlr architecte de l’INR de la place Flagey).

Le concept ? un accueil convivial dans une maison atypique. D’après la galeriste, sa mission « est réussie lorsqu’il se crée une symbiose entre les tableaux et la maison. Lorsque l’on ne se pose plus la question de savoir si cela m’appartient ou pas ». Deux univers se croisent dans la maison de Sandrine Viu Masia. Le rez-de-chaussée, d’abord, où nous flânons autour des œuvres dispersées dans les salons. Puis l’étage, white cube en clin d’œil aux galeries d’art plus classiques.

Sa spécialité ? En tant que talent developer, la galeriste vous donne rendez-vous chez elle pour découvrir un artiste toujours émergent. Là est le principe-même de cette galerie : Sandrine Viu Masia veille à dénicher les talents de demain, aux œuvres éclectiques. Sa mission est de guider les artistes dans leurs débuts, afin de valoriser au mieux, leur talent.