Actualités

Subject Matter
is Laurenr Becquaert, E.D.M, Bernard Gilbert

7 Mai 2021 - 20 Juin 2021

May 7, 2021 - June 20, 2021

Subject Matter est né en réaction 
à la crise du monde de l’art contemporain.
Subject Matter est fatigué des codes 
du grand marché du luxe de l’art.
Subject Matter est une alternative, 
une autre proposition.
Subject Matter est une idéologie esthétique.
Subject Matter est un retour au plaisir.  
Subject Matter est une entité.
Subject Matter est.
Subject Matter is.

​Tout part d’un questionnement, quelle est la place de la création au sein d’un monde de l’art contemporain “en crise” Subject Matter, plus qu’un collectif, une entité née en 2019 et composé de plasticiens réunis autour d’une envie commune : amorcer un changement !  

​«Aujourd’hui, face à la situation en général et artistique en particulier : à la nécessité de réagir face aux diktats. À la nécessité de résister au code esthétique comparable à un nouvel académisme. À la nécessité d’acquérir du temps pour l’imprégnation et l’échange. Ralentir. En réaction à la complaisance à l’individualisme et à la corruption institutionnelle. En réaction à la volonté de réduire le débat politique dans la création, à la simple allégorie. À la nécessité de se reconnecter au Monde réel et à d’autres mondes subtils. À la nécessité de jouir et de partager.
Se réenchanter, il reste un artichaut.» SM

Ce manifeste  dépeint certes un monde de l’art solitaire, 
individualiste et compétitif. Mais traduit surtout un désir de liberté et d’indépendance créative. 

​La philosophie de Subject Matter : Plaisir égale Liberté.

 

Table ronde  : samedi 12/06/2021 > 17:00

​Mélissa Ansel vous invite à une table ronde sur une proposition énoncée par Pierre Hemptinne:

« En prenant les choses à partir de la notion de propriété intellectuelle - à qui appartient la création, qui en tire profit - et en déconstruisant le système qui en découle, le marché de l’art, on avance vers les « communs de la culture », on peut aborder une autre façon de faire circuler l’art dans la société, en repensant la manière de rémunérer dignement le travail artistique dans une redéfinition plus large de ce qu’est le travail… »

Les invitées espérées sont : Raffaella Fontana / Pierre Hemptinne / Nicolas Lemmens / Pierre-Olivier Rollin / SUBJECT MATTER / Christophe Veys

 

Infos pratiques
Horaire
Adresse
72 rue des Glands
1190 Bruxelles - Belgique
Contact
+32 478 95 95 77
info@melissaansel.com
Site web
Description

Melissa Ansel est un espace d’exposition polymorphe dédié à l’art contemporain. La ligne curatoriale définit pour chaque exposition une thématique, orientée/ indexée sur les enjeux du monde actuel. Des artistes d’obédiences artistiques diverses sont appelés à travailler ensemble autour du sujet, les propositions se répondent, se contrarient pour créer une dynamique dialogique autour de la création artistique. L’espace Melissa Ansel est conçu comme un biotope (qui littéralement signifie lieu de vie en grec ancien) ; un milieu qui met en symbiose les éléments le composant. Dès lors chaque artiste est perçu comme une entité participant au tout homogène, qui, pour poursuivre l’analogie, suit les principes de la biodiversité. Melissa Ansel vit entre Vienne-Paris-Brussel-Ile d’Yeu- Saigon-Los Angeles. Face à l’élistisme et à la raréfaction d’espace de monstration pour des artistes émergents, elle initie un projet curatorial démocratique qui fait converger les désirs et les pratiques. Elle lie l’humour à la passion, la réflexion à la légèreté pour des rendez-vous de natures diverses : Exposition, performances, concerts…ici et ailleurs. (…) Melissa n’a pas de nom Melissa ne danse en aucune façon Melissa bâtit ses rêves comme un maçon Melissa est une île Melissa joue de ses nuits intranquilles Melissa a posé ses bagages à Bruxelles L’anagramme de Melissa est lissamel ​