Actualités

Cedrix CRESPEL - LIGNE BLEUE

VERNISSAGE le 17 Janvier 2020, de 18h à 21h
EXPOSITION du 18.01 au 16.02.2020

Fuir l’acquis. Toujours. Sans cesse. Brusquer les certitudes pour construire d’autres horizons, ou simplement s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Il n’y a que peu d’art dans le conformisme. Aucun artiste sans le goût de l’imprévu. Tiphaine et moi l’avons appris. Notre derniere surprise s’appellera «Ligne Bleue». Poursuivre le chemin initié à deux sans tomber pour autant dans la redondance.

Un changement de dogme. «Ligne Bleue» est donc cela: un nouveau postulat, une nouvelle ligne, une ligne bleue. Il y a d’abord la chromie unique. Par hommage. A Marrakech, ville qui nous a vu naître et renaître. Aux grands aussi. Ceux qui ont bercé notre regard. Matisse, Monory, Klein, évidemment. Mais au-delà. Le bleu comme contrainte positive. On évacue la couleur, sa facilité. On fuit l’habitude et force le geste à se surpasser. La monochromie n’est pas un caprice. Elle est un stimulant, un levier, un dogme qui enraye les artifices et conduit à l’essentiel. Vient ensuite l’itération. Traiter répétitivement un même objet. L’user pour en extraire un potentiel plein. Tiphaine l’a toujours su. Son “Langage des Jambes” en est le meilleur porte-parole. Je le sais aussi désormais. Depuis “Deep Pola” et ma dernière résidence à Jardin Rouge, je décline ses clichés en multiples variations. Puisque l’époque sérialise l’image, notre dogme aussi. Enfin, ou surtout, l’association. Celle de la source et ce qu’elle enfante. Celle de la photographie et de la peinture. Il ne s’agit plus de représenter ou traduire le pola mais d’y entrer, d’y plonger. Nous nous séduisions à distance par le jeu de nos correspondances.

A présent, nous nous consumons par le travail artistique. De la parade à l’acte, nos travaux s’unissent et se synthétisent. Le dogme est donc commun. Ligne Bleue le sera aussi. Un concept qui impose le renoncement radical. A l’habitude nous l’avons dit. A l’individu également. Mon corps et mon esprit, mis au service de l’oeuvre. De même, le corps et l’esprit de Tiphaine offerts à l’acte créatif. Ni moi, ni elle. Tout au plus l’entité Crespel disposée aux faveurs de la recherche artistique. Et dans cet esprit d’abnégation, notre dogme exigera une production soutenue. Dans le temps comme dans son volume. Ligne Bleue, ce seront 50 nuances de notre bleu en 365 jours.

Infos pratiques
Horaire
jeudi - dimanche
11H-18H
Adresse
rue haute 200
1000 Bruxelles - Belgique
Contact
0473590285
martine.ehmer@gmail.com
Site web
Description
Founded by Martine Ehmer in 2004, the Gallery, originally called “Gallery Libre Cours”, is specialised in Contemporary and Urban Art. It presents and represents contemporary artists, both emerging and established. The Gallery champions artists with diverse and multicultural profiles, working in a range of media going from figurative and abstract painting to photography, sculpture and video. Featuring both solo shows and collective exhibitions, the Gallery has a continuous exhibition program which changes every month. Since 2005, the Gallery seeks to increase the international exposure and recognition of its artists and therefore consistently participates in national and international art fairs. In January 2013, the Gallery changed its name and became the “Galerie Martine Ehmer”. Since then, the Gallery’s importance has constantly increased as evidenced by the opening of a permanent exhibition show room and the ever-growing list of artists. Celebrating its 10th anniversary, the “Galerie Martine Ehmer” moves in June 2014 to a new location - a bigger space offering greater visibility - 200 rue Haute 1000 Brussels.